dimanche 1 juillet 2012

  • Popularité : François Hollande perd en quatre semaines ce que Sarkozy avait perdu en six mois